Soins

Le soin dans sa composante humaine

Lors du lancement du troisième Plan Cancer (2014-2019), l’ambition première affichée a été de répondre aux besoins et aux attentes des personnes malades et de leurs proches. Et parmi les 4 thèmes prioritaires, la préservation de la qualité de vie, en proposant une prise en charge globale de la personne, pendant et après la maladie, a été rappelée.

Cet objectif d’une prise en charge individualisée et personnalisée est depuis longtemps le leitmotiv des équipes d’oncologie du Pôle Santé République (PSR).

Et même plus encore qu’un objectif, un moteur du quotidien comme le détail le très engagé Joël Fleury : « La relation humaine fait la richesse de notre métier. Entre le patient et son médecin, le lien se construit sur la durée. Chaque patient a son oncologue référent dès la première consultation, ce qui favorise l’instauration d’un climat de confiance. »

Prendre le temps avec chaque malade est ainsi essentiel aux yeux de l’oncologue qui a su faire passer le message à chaque intervenant du service. « Notre priorité avec l’équipe est la qualité de la prise en charge ». Qualité qui s’exprime au PSR aussi bien dans l’accueil des malades et de leurs proches, que dans l’expertise oncologique et l’accès à l’innovation via la recherche clinique. Sans oublier la diversité de l’offre de soins de support : approche psychologique, diététique, socio esthétique, art thérapie, activité physique adaptée, etc…

« Il est très difficile d’investir dans les soins de support et pourtant au-delà de l’aspect financier, cela contribue sans conteste à la qualité des soins. Aujourd’hui, les soins de support sont devenus des acteurs incontournables dans la prise en charge globale des patients ».

Et de saluer le travail des associations de patients mais aussi de l’Association l’Oasis des Dômes qui aide à financer un certain nombre d’activités, y compris de recherche, grâce notamment aux dons des familles.

Cette prise en charge globale du patient dans son individualité est aussi possible par la proximité et la disponibilité des spécialistes du PSR. « Il y a une réelle réactivité dans les collaborations avec les radiothérapeutes, les chirurgiens, les spécialistes d’organe et les radiologues ». Là encore, c’est la relation humaine qui est en jeu, au plus grand bénéfice des patients.

« Au sein même du service, nous instaurons une démarche participative. Lors des staffs, tous les professionnels de la santé peuvent s’exprimer. Chacun a sa vision, son vécu par rapport au patient. Nous pouvons prendre des décisions collégiales à l’aune de cette multitude d’informations. Il faut reconnaître le rôle et les compétences des soignants. Je suis persuadé que la qualité de vie au travail conditionne la qualité des soins. Les patients apprécient beaucoup que l’équipe soit à leur écoute ; ils nous font de très bons retours ».

2 réflexions au sujet de “Le soin dans sa composante humaine”

  1. Bonjour je souhaiterai des soins de supports proche j habite clermont nord art thérapie soins socio.esthétiques et autre jé.Suis suivi e a estaing en oncologie digestive. Mon.numéro Melle chalus caroline 0668904471 je suis par.le kinésithérapeute mr champoux chez vous.

    J'aime

    1. Bonjour Caroline,
      Aujourd’hui seuls les patients suivis au Pôle Santé République peuvent bénéficier des soins de support qui y ont été mis en place.
      Cordialement,
      Anh-Thu pour
      L’oasis des dômes

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s